Envie Piscine
4.6 /5 sur Google
Conseil

Une désinfection plus naturelle de sa piscine

desinfection naturelle piscine

Dans une société toujours plus soucieuse de son impact environnemental, il est tout à fait normal et primordial de se poser la question lors de l’achat d’une piscine. Nous nous posons principalement la question des produits chimiques pouvant être mis dans l’eau et des interrogations qui surviennent quant aux risques pour l’environnement et pour notre santé.

Ce qu’il faut savoir

Il n’y a pas que le chlore qui permet de désinfecter une piscine, il existe également, le brome, le sel qui se transformera en chlore naturel, l’oxygène actif et l’UV. Il faut également retenir que c’est la filtration qui est le plus important et non pas la désinfection pour avoir une belle qualité d’eau. La filtration va faire 80% du travail et même si les 20% restant concerne la désinfection il n’en sont pas moins important.

La désinfection à quoi ça sert ?

La désinfection va permettre d’éviter la prolifération des micro-organismes, des bactéries, champignons et autres. Certaines de ces bactéries peuvent être potentiellement mortelles et donc la désinfection n’est pas à prendre à la légère.

La désinfection est-elle nécessairement néfaste pour l’environnement et nous-même ? Non elle n’est pas nécessairement néfaste. Il suffit de choisir les bons désinfectants et surtout ne pas surdoser les produits. Puis, miser sur une très bonne filtration. Pour la filtration, nous recommandons une filtration au verre, et pas n’importe laquelle : le média-filtrant activé de chez Dryden Aqua. Ce verre biologique va régénérer l’eau grâce à son film biologique dont les bactéries grignotent les résidus organiques afin de minimiser le risque de développement des algues. La finesse de filtration de ce verre est de l’ordre 1-4 microns, contre 20-25 microns pour la plupart des charges filtrantes. Plus d’informations sur : https://www.drydenaqua.com/

Les produits de la désinfection plus saine :

 – La lampe UV

La plus naturelle de toute va être la lampe UV, elle va éradiquer l’ensemble des micro-organismes présents dans l’eau (virus, bactéries, algues, moisissures…). Elle est absolument sans danger pour la santé. L’eau est désinfectée lors de son passage à l’intérieur de l’appareil dans lequel le phénomène naturel des UV est reproduit. Grâce à ce principe, l’eau ne contient aucun résidu nocif. Son point faible : ce système n’est pas rémanent, c’est à dire qu’il ne tient pas dans le temps et c’est donc pour cela qu’il faudra le coupler avec un autre système de désinfection. Comme l’un de ceux ci-dessous. Plus d’informations sur : https://www.bio-uv.com/

– L’oxygène actif

L’oxygène actif va tuer les micro-organismes par oxydation et sans dégager de sous-produits toxiques. Il ne comporte aucun éléments allergènes. Il est composé de molécules naturelles, il n’implique pas de risque pour la santé et ne dégage aucune odeur désagréable. Son point faible : ce système n’est pas rémanent. Il doit être couplé avec un autre système de désinfection, comme la lampe UV.

– Le sel

L’électrolyseur, système de désinfection qui transforme le sel en chlore. On ajoute donc du sel dans la piscine, qui va se dissoudre, ce sel va passer dans une cellule qui va transformer ou non ce sel en chlore en fonction des besoins de la piscine. Il peut être utilisé seul ou couplé avec une lampe UV. Nos traitements au sel n’utilisent qu’entre 1.5g/L et 3g/L de sel. Avec notre système à l’UV, l’appareil O’Clear de chez Bio UV, on utilise que 0.5g/L de sel, ce qui est vraiment minime. Attention, il existe beaucoup d’électrolyse différent sur le marché. Son point faible: Tout comme le chlore, son efficacité se dégrade à partir de 30°C.